Les droits de douane pourraient « détruire » l’industrie sidérurgique de l’UE.

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a qualifié les tarifs douaniers de  » protectionnisme, pur et simple  » Alors que le commissaire européen au commerce a ajouté :  » Ce n’est pas la façon dont nous faisons des affaires  » Dans un tweet, Manfred Weber, leader du groupe parlementaire de l’UE a déclaré :  » Nous n’accepterons pas cette décision très regrettable sans réagir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *