Des pilotes volontaires ratissent la Méditerranée pour sauver des réfugiés.

On estime que plus d’un demi-million de personnes ont fait le dangereux voyage à travers la Méditerranée à la recherche d’une vie meilleure en Europe au cours des deux dernières années seulement et qu’au moins 8 000 sont morts dans la tentative Un groupe de pilotes français s’est porté volontaire pour aider à sauver les personnes échouées en mer Benoit Micolon et son ami José Benavente ont utilisé leur propre argent pour acquérir cet avion et l’ont modifié pour étendre son autonomie, permettant des missions plus longues au-dessus de la mer Méditerranée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *