RD Congo : la CPI annule le verdict de Bemba

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba est acquitté de cinq chefs d’accusation de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité. Christine Van den Wijngaert, juge, déclare : « M. Bemba ne peut être tenu pénalement responsable au titre de l’article 28 pour les crimes commis par les troupes du MLC pendant l’opération en RCA » C’est un coup dur pour les procureurs et c’était la première affaire de la CPI avec un accent important sur l’utilisation du viol comme arme de guerre selon l’Open Society Justice Initiative.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *