Les députés français soutiennent la réforme ferroviaire controversée de Macron.

L’Assemblée nationale française a voté à une écrasante majorité mercredi en faveur d’un projet de loi historique visant à réformer la compagnie nationale des chemins de fer, marquant une victoire décisive pour le président Emmanuel Macron dans sa lutte contre les syndicats. 452 députés ont voté pour le projet de loi, avec 27 abstentions, qui sera soumis au Sénat pour un vote final jeudi, transformant la SNCF en une société anonyme, qui éliminera progressivement son monopole national de passagers à partir de 2020 et mettra fin aux généreux avantages et pensions pour les futurs employés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *