Le nouveau bust-up Tory Brexit menace à nouveau le mois de mai

Le gouvernement assiégé de Theresa May fait face à une nouvelle confrontation au Parlement au sujet de ses plans Brexit après que des députés pro-UE se sont plaints d’avoir trahi une partie essentielle de la législation. La défaite lors d’un vote clé la semaine prochaine pourrait faire tomber le Premier ministre, dont l’autorité est sur le fil du rasoir dans un parlement sans majorité au sein du Parti conservateur au pouvoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *