Le mari d’une princesse espagnole commence à purger sa peine de prison

Le mari de la princesse Cristina d’Espagne s’est présenté lundi matin dans une prison pour commencer à purger une peine de cinq ans et dix mois de prison confirmée par la Cour suprême. Iñaki Urdangarin, ancien médaillé olympique de handball, a été déclaré coupable par un tribunal de Palma, à Majorque, en février de l’année dernière, d’accusations de fraude fiscale et de détournement de fonds.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *