L’Écosse lance une amnistie sur les armes à feu

Les gens ont jusqu’au 1er juillet pour remettre des répliques d’armes à feu, des armes à air comprimé, des fusils BB, des imitations d’armes à feu réalistes, des pièces détachées et d’autres articles balistiques, même s’ils n’ont pas les documents nécessaires, et la police ne leur demandera pas de fournir des renseignements personnels, y compris les noms, mais ils ont souligné qu’ils se réservent le droit d’enquêter sur l’historique de toute arme, le cas échéant, pour établir si elle a été utilisée dans un crime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *