Les couples homosexuels sont différents et ne peuvent adopter que des enfants qui ont des problèmes, dit le chef de l’adoption.

Les couples gays sont socialement et biologiquement différents et ne devraient donc s’attendre qu’à pouvoir adopter des enfants que d’autres couples ne veulent pas, a déclaré le responsable d’un service d’adoption français… Pascale Lemare, qui dirige le département chargé d’évaluer les cas d’adoption dans la région Seine-Maritime en Normandie, a déclaré à la radio France Bleu que les parents homosexuels n’étaient pas une priorité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *