La Hongrie approuve les projets de loi  » STOP Soros « , défiant l’UE et les groupes de défense des droits.

Sous la supervision du Premier ministre Viktor Orban, le parlement hongrois a approuvé mercredi la loi « STOP Soros », qui criminalisera l’aide aux immigrés clandestins… Le parti de droite au pouvoir, le Fidesz, qui détient la majorité des sièges au parlement, a également adopté un amendement constitutionnel selon lequel une « population étrangère » ne peut pas s’installer en Hongrie. Les personnes prises en train d’aider des migrants qui n’ont pas le droit de demander l’asile ou d’obtenir un statut de protection en Hongrie seront soumises à la prison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *