La Hongrie promet des impôts et des peines d’emprisonnement pour dissuader les aides aux immigrants

Le gouvernement du Premier ministre Viktor Orban a été l’un des plus hostiles à l’immigration en Europe et a été réélu lors d’une victoire écrasante en avril sur une promesse de sévir contre les ONG qui, selon lui, porte atteinte à l’intégrité de l’Europe en soutenant les migrants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *