Le dirigeant du parti au pouvoir en Roumanie a été condamné à 3,5 ans de prison pour corruption.

Le chef du parti au pouvoir en Roumanie, Liviu Dragnea, a été condamné à trois ans et six mois de prison pour incitation à l’abus de pouvoir. La décision est venue de la Haute Cour jeudi dans une affaire qui a vu le chef du Parti social-démocrate accusé d’incitation à l’abus de fonction publique et à la falsification.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *