Le journaliste de la Coupe du monde a peloté et embrassé à l’antenne.

Une correspondante colombienne travaillant pour le service espagnol de la Deutsche Welle a frappé sur les médias sociaux après avoir été embrassée et pelotée lors de la Coupe du monde à Moscou…. Un fan a couru vers Julieth Gonzalez Theran alors qu’elle était en direct à la caméra, l’embrassant sur la joue et semblant lui saisir la poitrine…. En tant que journaliste professionnelle, elle est allée finir son reportage sans manquer un battement mais a depuis abordé l’incident sur son compte Instagram….. Sa déclaration :  » Nous ne méritons pas ce traitement, nous sommes également précieux et je partage la joie du football, mais nous devons identifier les limites de l’affection et du harcèlement « .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *