Le système électoral turc expliqué

Les Turcs voteront dimanche pour élire un président et un parlement. Mais leur vote portera aussi sur la manière dont leur pays est géré. Cela donnerait au président le pouvoir de gouverner par décret, de convoquer unilatéralement de nouvelles élections doubles, de nommer des juges et des procureurs de haut rang ainsi que de diriger un parti politique au parlement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *