BMW émet un avertissement Brexit un jour après Airbus.

Le patron du géant de l’automobile britannique a déclaré à la BBC que la clarté était nécessaire avant la fin de l’été : « Si nous n’obtenons pas de clarté dans les deux prochains mois, nous devons commencer à élaborer ces plans d’urgence, ce qui signifie rendre le Royaume-Uni moins compétitif qu’il ne l’est dans un monde très compétitif actuellement », a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *