Les femmes pompiers sont animées par la passion du métier au Kenya

Au Kenya, pour 50 millions d’habitants, il n’y a que 900 pompiers. Un pompier kenyan ne gagne que 200 dollars par mois mais la passion les pousse à faire leur travail. les femmes sont de plus en plus disposées à rejoindre le service, au service de leurs objectifs personnels et de leurs communautés locales. grâce au soutien financier du ministère polonais des Affaires étrangères, les instructeurs du Centre polonais d’aide internationale ont déjà formé 40% des pompiers kenyans qui se sont inscrits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *