La candidature des sites commémoratifs de la Première Guerre mondiale pour le statut de patrimoine mondial

Cette année marque le 100e anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale…  » Ils ont une signification différente de celle d’être strictement des cimetières ; ils sont devenus un appel à la paix et à la réconciliation « … Luc Vandael, directeur de projet de l’UNESCO pour le patrimoine mondial… Le conflit de quatre ans a fait des millions de morts et de blessés – et des mémoriaux et des cimetières ont été construits à travers l’Europe. La France et la Belgique espèrent maintenant que certains de ces monuments seront inscrits au patrimoine mondial par l’Organisation culturelle des Nations Unies, l’UNESCO… Quelques-uns des mémoriaux inclus dans la candidature : Le Monument aux disparus de Thiep.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *