Macron décrit l'OTAN comme "mort cérébrale"

Le président français Emmanuel Macron est le seul en Europe à se présenter comme un dirigeant potentiel, déplore Michel Kerres dans son article du NRC Handelsblad:

«Parce que la chancelière Merkel brille par son absence, la nouvelle Commission européenne n'est toujours pas en place et le Premier ministre britannique Johnson est en mode campagne électorale. Le président français Macron a donc toute la place qu'il lui faut pour en tirer le meilleur parti. … L'Europe est au bord de la falaise, dit Macron. Si l'Europe ne s'impose pas rapidement comme une force géopolitique, elle perdra le contrôle de son propre destin. Macron n'a pas peur de tirer des conclusions dramatiques, mais que fait-il avec cela? … Si Macron veut accomplir quelque chose en Europe et au nom de l'Europe, il doit forger des coalitions européennes. Mais pour cela, il doit y avoir des partenaires puissants qui veulent se joindre à l'effort. Mme Merkel?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *