La Pologne arrête des extrémistes pour avoir "planifié des attaques contre des musulmans"

Les autorités polonaises ont arrêté deux personnes accusées d'avoir planifié de violentes attaques contre des musulmans inspirées par le grand tueur norvégien Anders Behring Breivik et le présumé suprématiste blanc Brenton Tarrant en Nouvelle-Zélande, ont annoncé mercredi les forces de sécurité. "Les arrestations sont le résultat d'informations recueillies précédemment par l'Agence de sécurité intérieure (ABW) sur un groupe extrémiste dont le but était d'intimider les musulmans vivant en Pologne", selon le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *